•  

     LIANE DE POUGY...SUPERBE COURTISANE

    Les courtisanes ont existé à toutes les époques, des hétaïres grecques aux belles italiennes du Quattrocento, toutes eurent grand succès.

    Ces femmes se caractérisaient par leur beauté, leur charme et leur manière raffinées, distinctions et savoir vivre sont indispensables.

     

    Afficher l'image d'origine

    Outre leurs qualités physiques et morales, les courtisanes avaient toutes un point commun : leur(s) amant(s) étaient tous issus des classes possédantes: Homme d'État, princes et banquiers, bien souvent ils devenaient leur protecteur.


    Les courtisanes représentent une façade acceptable de la prostitution en raison de leurs protections et de leur beauté.

     

    Ces femmes fatales montrent une image de la femme libre, belle, parfois cultivée, totalement différente d'une fille de joie.


    LIANE DE POUGY est une courtisane trés célèbre du début du siècle...j'ai lu il y a quelques années la biographie que lui a consacré Jean Chalon et j'ai eu un réel coup de foudre pour cette femme au destin hors du commun.

     

    En effet, elle était d'une beauté assez décalée par rapport à son époque (Baudelaire disait que "le beau est toujours bizarre"!) mais d'une intelligence plutôt rare.

     

    Menant une vie dépravée, elle écrivit d'ailleurs :

    « Mon père j’ai vécu très librement.

     

    Sauf tuer et voler, j’ai tout fait. »

    elle connut des amours saphiques avec la célèbre Nathalie Barnay (autre célèbre courtisane) et de nombreux amants.

     

    Elle épousa même un authentique prince dont elle eut un fils qu'elle perdit malheureusement lors de la guerre de 14...

     

    Elle fréquenta tout le "beau monde" de l'époque, de l'écrivain Colette en passant par Verlaine ou autre Max Jacob.

     

    Auteur de "mes cahiers bleus" qui sont actuellement introuvables en librairie, je vous conseille cependant de lire l'excellent livre de Chalon

    ("Liane de Pougy, courtisane, sainte et princesse")

    Elle mourut seule et oubliée de tous...

     

     http://humeurs.centerblog.net/162076-LIANE-DE-POUGY--SUPERBE-COURTISANE?ii=1

     

     

    La courtisane qui aimait aussi les femmes | 

    Liane de Pougy (1869 – 1950) n’était pas une courtisane comme les autres. En effet, cette jolie danseuse des Folies Bergères séduisait aussi bien les hommes que les femmes, affichant ouvertement sa bisexualité et devenant même, dans ce Paris «dévergondé», une icône de l’homosexualité féminine.
     
     
     
    Son grand amour fut l’écrivaine américaine Natalie Barney, âgée de 23 ans lorsqu’elle la rencontra.
     
    Ce fut le coup de foudre, puis la passion, suivie de la rupture lorsque la jeune auteure se mit à la tromper.
     
    Liane de Pougy, qui écrivit elle-même plusieurs ouvrages, raconta cette aventure dans son roman à succès «L’Idylle Saphique».
     
     
    Plus tard, la courtisane devint Princesse,
    en épousant le Prince Georges Ghika, d’origine roumaine, qui finit par la quitter pour une plus jeune après 16 ans de mariage.
     
    Elle se consola alors des les bras de plusieurs femmes, avant d’entrer dans les ordres et de terminer sa vie dans la repentance.

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique